Poudre de zeste de combava

LE COMBAVA OU  CITRON KAFFIR

De la famille des citrons, le combava, fruit du Citrus Hystrix est un agrume venant de l’Indonésie ( île à l’est de Bali dénommée « Sumbawa ») qui fut introduit dans les îles de l'océan Indien et à Madagascar par Pierre Poivre à la fin du XVIIIe siècle.

Le fruit est vert, sa peau est grumeleuse et jaunit lorsqu’il arrive à maturité. Plus acide que le citron peu de gens s’aventurent à en faire du jus ; d’ailleurs sa pulpe étant très amère, elle n’est quasiment pas utilisée, seules les feuilles, l’écorce râpée ou transformée en poudre sont utilisées.

Le combava développe des arômes de citronnelle, de coriandre et de gingembre. Excellente source de vitamine C, il joue un rôle antioxydant et améliore l’absorption du fer par l’organisme. C’est aussi est un excellent antibactérien, antiseptique qui facilite la digestion, apaise les insomnies et agit sur le stress et la fatigue. Il est également conseillé pour calmer les douleurs articulaires et musculaires.

Le combava est de plus en plus utilisé en cuisine. Il apporte une touche acidulée et exotique aux  préparations. Il parfume délicatement les préparations culinaires salées, sucrées, chaudes ou froides.

 A Madagascar, par exemple, le combava est utilisé dans les rougails de tomates, les caris, les sauces, les rhums arrangés. D'ailleurs l’agrume se marie bien avec le lait de coco.

Le zeste de combava en poudre s’utilise aisément pour épicer :  les plats de poisson, les marinades pour crustacées et viandes blanches mais également les desserts et pâtisseries, les salades de fruits.

 L’arôme du combava étant intense, il est fortement conseillé de l’utiliser en quantité modérée sous toutes ses formes. Une pincée de zeste de combava en poudre ou la pointe d’un couteau suffit à toutes vos préparations, avant, pendant ou en fin de cuisson.

Le combava est encore loin de nous avoir livré tous ses secrets…